Ca y est, j'ai enfin réussi mes premiers macarons ! Après de nombreux essais infructeux et raplaplas, voici enfin des macarons à la hauteur de mes espérances. Alors merci à Mercotte pour ses excellents conseils et merci à mon nouveau four ;-)

Les macarons au caramel de beurre salé et macarons à la myrtille

Pour une vingtaine de macarons : 2 fois 40 gr de blancs d'oeufs // 100 gr de sucre glace // 100 gr de poudre d'amande // 25 gr de sucre en poudre // du colorant violet // du cacao non sucré en poudre . Pour le sirop : 35 gr d'eau // 100 gr de sucre en poudre. Pour la garniture : du caramel de beurre salé // de la confiture de myrtille.

          divers_014    divers_021

Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre d'amandes.

Monter doucement 40 gr de blancs avec une pincée de sel et 2 gouttes de jus de citron. Quand ils commencent à mousser, incorporer les 25 gr de sucre en 3 fois.
Pendant ce temps, préparer le sirop : faites chauffer le sucre et l'eau sans remuer jusqu'à 11O°C.

Lorsque la température est atteinte, ajoutez le sirop aux blanc d'oeufs montés et laisser tourner le robot 12 à 15 minutes jusqu'à ce que la meringue refroidisse.

Pendant ce temps, mélanger les autres 40g de blancs non montés avec les poudres tamisées en les incorporant bien avec une maryse (ou une spatule).
Quand la meringue italienne est tiède, l'incorporer au mélange poudres-blancs d'oeufs et travailler de bas en haut en partant du milieu pendant environ 5 minutes pour avoir un appareil lisse et brillant.

Séparer la préparation en deux et ajouter le colorant dans l'une des préparations. Mettre la préparation sans colorant dans une poche à douille avec un embout lisse de 1O mm, dresser de petits tas réguliers en quinconce. Saupoudrez de cacao en poudre.
Sur une seconde plaque, dressez les macarons de la même façon avec la préparation colorée.

Enfourner de suite au four et laissez cuire 13 minutes à 140°C.
A la sortie du four, attendez que le macarons soient totalement refroidis pour les décoller.

Garnir à avec le caramel et la confiture de myrtilles.

  Sans_titre   divers_028